Cette mission repose sur plusieurs constats de santé publique, dont :

  • Le tabac est un produit mortel
  • Chaque année plus de 10 000 Québécois décèdent d’une maladie causée par le tabagisme
  • La fumée secondaire est dommageable pour la santé.
  • La nicotine crée une dépendance extrêmement forte et devient rapidement la principale raison pour laquelle les gens continuent de fumer.
  • Le tabac serait interdit si on tentait de l’introduire sur le marché aujourd’hui.
  • Le tabagisme est une épidémie industrielle.