Lutte contre le tabagisme : Les engagements de la CAQ

Le 12 septembre 2022

caq_logo

Les engagements de la CAQ

La présente fait suite à la demande que vous nous avez fait parvenir dans le cadre de la campagne électorale, concernant les enjeux qui touchent de près votre organisation.

Nous avons le plaisir de vous transmettre notre réponse qui, nous l’espérons, saura répondre à vos interrogations.

Dans la Stratégie pour un Québec sans tabac 2020-2025, les cibles de réduction tabagique mises de l’avant par le gouvernement de la CAQ sont ambitieuses : nous souhaitons atteindre d’ici trois ans une cible de 10% de fumeurs au Québec.

Rappelons que le gouvernement de la CAQ a aussi présenté en juin 2022 son plan d’action intergouvernemental 2022-2025 de la Politique gouvernementale de prévention en santé, dont l’un des objectifs est également une diminution importante de la consommation tabagique. La CAQ souhaite mettre de l’avant et bonifier l’offre d’outils d’aide à la cessation tabagique pour aider les fumeurs à écraser pour de bon.

Si la population lui fait confiance de nouveau pour un second mandat, la CAQ entend s’asseoir avec les groupes de lutte contre le tabagisme afin d’explorer les différentes propositions qui permettront d’atteindre la cible de 10% de fumeurs.

Par ailleurs, dans ce contexte, la CAQ est également préoccupée des conséquences du vapotage sur la santé des Québécois, en particulier celle des jeunes. Avant la pandémie, le gouvernement a mandaté le directeur de la Santé publique afin de piloter un groupe spécial d’intervention sur le sujet et de proposer des mesures d’intervention.

Parallèlement, le gouvernement fédéral a modifié la réglementation sur la concentration maximale de nicotine de 20 mg/ml pour les cigarettes électroniques.

La CAQ croit beaucoup en l’importance de la prévention et de la sensibilisation, particulièrement auprès des jeunes. Une campagne publicitaire destinée aux jeunes – notamment les élèves du secondaire – a ainsi été mise sur pied, en partenariat avec des organisations dont les interventions ciblent les jeunes. Si un gouvernement de la CAQ est réélu, il entend poursuivre et maintenir ses capacités d’inspection afin de s’assurer que les mineurs ne puissent pas acheter des produits tabagiques et de vapotage.

Cordialement,

L’équipe de la Coalition avenir Québec

UN PROJET DE

© 2022 Coalition québécoise pour le contrôle du tabac. Tous les droits réservés

EN COLLABORATION AVEC

NOS COORDONNÉES